top of page

Anjel - Artiste visuel de la beauté noire

Un talent reconnu

Anjel (Boris Anje) a eu la chance d'être un artiste en résidence en 2016 au prestigieux « Les Ateliers Sahm » de Brazzaville, au Congo, où il était tellement fasciné par les célèbres dandys de la ville - également connus dans toute l'Afrique sous le nom de « Sapeurs » - qu'il a commencé à faire de ces personnages colorés les sujets principaux de ses peintures vibrantes.


Je puise mon inspiration dans mon environnement...

L'Art, ce sera!


Ayant toujours été intéressé par l'art figuratif - il a commencé à dessiner des personnages de bandes dessinées à l'âge de neuf ans et a été président du club d'art de son école secondaire à l'âge de seize ans - Anjel s'est profondément intéressé à l'histoire de l'art à l'université. , où il a eu un professeur qui lui a appris l'importance de la persévérance dans sa pratique et de la cohérence dans son travail - deux leçons précieuses dont il a grandement profité.


Je trouve beaucoup de refuge dans ma pratique artistique, dans mon atelier.


J'ai mis mes sujets en position de pouvoir... les peignant avec sincérité.

Créant un contraste visuel entre des corps noirs rendus de manière réaliste (à la fois des amis et des personnages trouvés sur les sites de médias sociaux et grâce à des recherches sur Internet) et des motifs abstraits et colorés chargés de logos, Anjel réalise des peintures néo-pop art qui donnent un aperçu fougueux de ses modèles élégants, tout en dépeignant l'influence persuasive de la culture de consommation.

chaque toile a une aura différente… chaque pièce porte une forme d'énergie, une forme d'émotion, un état d'esprit… ayant un message, un point d'intérêt particulier.

Afro Seduction show

Célébré pour ses peintures néo-pop art animées de dandys africains contemporains, l'artiste camerounais Anjel, né Boris Anje en 1993, poursuit son exploration colorée des scènes noires à la mode dans l'exposition 'Afro Seduction', sa deuxième exposition personnelle avec la galerie OOA. , Barcelone, Espagne.


Post réalisé avec la collaboration de Sorella Acosta - Texte de Paul Lauster (traduit en français).


23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page